Accueil du site > VIE MUNICIPALE > Les commissions > commission environnement

  commission environnement

Chers internautes bonjour, sur le thème de l’environnement il y a énormément de sujet à développer, nous avons au niveau de notre municipalité exploré déjà plusieurs pistes, notamment au niveau des éclairages. Vous l’avez constaté au moment des fêtes de fin d’année, nous avons décalé les dates des illuminations d’une dizaine de jours, ce qui n’est pas neutre au niveau des kilowatts économisés, à ce jour nous remplaçons systématiquement les lampes d’éclairage publique lors des opérations de maintenance : une lampe de 100 watts est remplacée par une lampe de 70 watts, pour une intensité lumineuse pratiquement équivalente. La technologie ayant évolué, nous suivons également de très prés les nouvelles technologies des lampes très basse consommation type "diode", nous reviendrons sur ce sujet.

Un thème qui me tient particulièrement à cœur, c’est celui de la consommation d’eau "potable", d’où l’intitulé de mon article " l’or blanc", il y a 40 ans et plus, les français consommaient l’eau "du robinet", c’était à l’époque une avancé énorme dans le confort de la vie quotidienne, le service d’eau….

Après une période privilégiant la culture intensive, la prise de conscience citoyenne nous oriente vers une agriculture raisonnée. Nous sommes tous engagés maintenant dans une politique de reconquête de la qualité de l’eau potable !!

Cependant petit à petit les français par crainte on prit l’habitude d’acheter de l’eau en bouteille, cette consommation a été largement encouragée par tous les " embouteilleurs d’eau", pour qui cela représente un intérêt économique indiscutable. Maintenant la qualité de l’eau distribuée à notre "robinet" est d’une qualité irréprochable, et vous pouvez à tout moment la consommer sans crainte. Je ferais paraitre l’analyse bactériologique de ce que vous consommez, le fait de consommer l’eau du robinet à beaucoup d’avantages : L’aspect économique, faite le ratio du prix du mètre cube acheté, et du prix du litre d’eau vendu en grande surface, l’écart est énorme, Ensuite il y a tous les emballages plastiques qu’il faut recycler, et là l’impact sur notre environnement est très important, car très "énergivore " lors de la fabrication et lors du recyclage.

En conclusion rien de plus simple que de remplir son beau pichet en faïence (celui de grand-mère), voilà, posez vous la question et vous changerez peut être vos habitudes. Le débat est ouvert, notamment sur d’autres sujets. Bonne lecture, Claude Lacotte.



Informations légales