Accueil du site > VIE MUNICIPALE > Comptes rendus des conseils > Conseil municipal du 27/11/2008

  Conseil municipal du 27/11/2008

Environnement : Techni Paysage n’a pas répondu à notre demande de devis pour la création d’un massif supplémentaire près du pont de Chaillé – Pour l’aménagement du talus en face de TDF, un devis d’un montant de 7 513 € a été établi par Parcs et Jardins – le conseil trouve ce montant très élevé et ne donnera pas suite– La clôture du terrain a été réalisée par Tubatol – Un devis/Tubatol pour la réalisation d’une porte sur l’enceinte du terrain de tennis est accepté pour un montant de 1 686.36 €. La serrure sera identique avec celle du court de tennis actuel. Travaux divers : le mur dans le virage sous le tennis est terminé Le lavoir de Trappes a été nettoyé et remis en état. Le panneau Brillouin a été installé dans l’allée portant son nom.

Terrain de la Négrerie Une demande de certificat d’urbanisme est déposée par Mr Blanchard pour la parcelle 174. Cette demande de CU est à l’étude par les services de l’équipement. Terrain de la Chagnée Le conseil municipal accepte de vendre à la SCI SMAPRO, la parcelle cadastrée AA n° 114 de 0.92 a au prix de 30 € et donne pouvoir à M. le Maire pour signer tous les documents nécessaires à cette vente.

Plan Cadastral Les archives départementales nous ont adressé, à notre demande, un CD avec le plan cadastral napoléonien.

Soutien hôpital Ruffec Le conseil municipal soutien la municipalité de Ruffec dans sa volonté de maintien de la chirurgie sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre en raison de l’exceptionnalité territoriale du Centre Hospitalier de Ruffec, eu égard à son éloignement de toute structure sanitaire.

Site Internet Le nouveau site communal est présenté au conseil – chacun émet ses observations. Celui-ci sera présenté lors de la soirée des vœux –

Association Scléroses en plaque Le conseil accepte de verser une subvention à cette association en 2009.

Travaux de restructuration du groupe scolaire Ecoles : la proposition d’aménagement du restaurant scolaire a été transmise pour avis à la D.S.V. ceux-ci ont répondu qu’ils n’étaient pas compétents pour émettre un avis sur ce dossier Le Conseil Municipal autorise le maire à déposer une demande de D.G.E. pour l’année 2009, ainsi que tous les autres dossiers de subvention nécessaires.

Le Conseil Municipal donne pouvoir à M. le Maire pour signer tous les documents concernant ces dossiers.



Informations légales